Vœux du maire

Retrouver l’enregistrement de l’intégralité de la soirée de ce dimanche 13 janvier 2019.  l’apéritif et les petits gâteaux en moins.

Étaient présent, le président de la communauté de communes, des élus régionaux, départementaux, quelques maires des communes voisines dont celui d’Argeles sur mer, de Villelongue dels Monts, ainsi que l’ensemble du conseil municipal, pour accueillir les Saint Genisiens curieux d’écouter ce que notre maire avait à nous dire. 

 

5 commentaires dans “Vœux du maire

  1. patrickH

    Raymond qui parle de bien commun, Planas de Démocratie !!!! On croit réver. Ils sont tombés sur la tête. on croirait macron dire que tout va bien que personne ne se plaint. J’ai bien fait de ne pas venir.
    – Commentaire envoyé par formulaire pour diffusion sur l’article « Vœux du maire »-

  2. cindy

    Qu’est ce qu’elle avait prit la premiere dame ? l’année 2018 était pourrie, moi j’ai bien aimé… aimé vous les uns les autres … fumons ensemble le calumet de la paix tout est beau tout est rose.. presque aussi bon que le buffet

  3. Michelle

    On prend les mêmes et on recommence. les travaux de la pinède, même voeux que l’année dernière. Ca devait être fait en 2018. Et ca parle de démocratie mais il n’y a jamais eu de commission pour travailler avec la population, d’ailleurs je crois qu’il n’y en a meme pas…. Je ne suis pas sure qu’il sache ce que cela veut dire démocratie !Pas de doléances possible à Saint génis. ici tu subis. A toutes les strates de la politique il n’y en a pas un pour rattraper l’autre.

  4. Gilet catalan

    Un duo parfait, chacun sa partition. Le passé, le futur. Satisfecit total.
    2018 fut en tout parfait. La première adjointe a évoqué des arbres et leurs racines, des ronds points paysagers, des ralentisseurs, des décorations de Noël, des désherbages, des lampadaires, et des antennes sur le château d’eau (merci l’ADREP à l’initiative de ces déposes, la mairie n’ayant aucun mérite). Pas de quoi pavoiser, mais cela a été une «  bonne année, avec un bien vivre ensemble, une grande aventure, un partage des bonnes pratiques, une année pendant laquelle on a pu discuter et échanger, se rencontrer et construire ensemble ». Qu’elle imagination pour trouver à distraire la galerie. Ceux qui ont été oubliés durant cette année s’y retrouveront facilement surtout dans le partage, les échanges.
    Pour se projeter dans 2019, le Maire commence par un « Nathalie est optimiste, et elle l’a prouvé ». Phrase sibylline s’il en est.
    La ville va poursuivre les améliorations et les transformations. Inquiétant pour la suite, car en 2018 nous vîmes peu. Ce qui nous sauve, c’est la mairie, le tennis couvert, la pétanque et la piste cyclable. Bon, le coût du futur Hôtel de Ville a été quelque peu diminué (divisé par deux, 1,6 millions pour 3). Raymond s’est un perdu entre le rond point du lotissement et la piste qui permettra de traverses St Génis à vélo. Merci aux charitables souffleurs. Diantre, Saint Génis serait le seul village bâti sur des ruines romaines, très rare. D’où un radier général pour bien asseoir la mairie, et un budget qui explose. Satanés Romains ! Mais avec « une équipe municipale soudée, qui propose, discute », nous sommes rassurés. Cela est étrange sachant qu’il y a quelques mois certains conseillers (tous ?) ne savaient rien du projet mairie, dévoilé par des petits curieux. Prudent le Raymond, l’affichage réglementaire du permis de construire n’a pas été mis en place.
    Ce que Monsieur Lopez appelle « des relations de proximité indispensables ».
    Bref, égal à lui-même. Ne lui manque plus qu’à ouvrir un cahier de doléances en Mairie. Chiche !

    1. Sylvia Mion

      le cahier est bien à votre disposition en mairie.Il n’attend plus que vous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.