Traces Gallo-Romaines sous la future mairie !

Des fouilles archéologiques au « Mas frère » mettent à jour des traces Gallo-romaines sur le terrain d’implantation de la future mairie.

Vous avez surement dû remarquer les tranchées qui se creusent depuis deux ou trois jours sur le terrain Roland, terrain d’implantation de la future mairie. Même si ce n’est pas le cas dans tous les pays, nous devons bien heureusement nous assurer avant tous début de travaux, que nos nouvelles infrastructures ne détruisent pas à jamais les traces du passé. Et vous n’êtes pas sans savoir que celui de Saint-Génis des fontaines a la particularité d’être, immensément riche.

Alors une fois encore, les pelles mécaniques ont dévoilé d’anciens vestiges à nos yeux de profanes. Le caractère de ces découvertes n’est malheureusement pas exceptionnel pour notre activité touristique, mais elles n’en restent pas pour autant dénuées d’intérêt. Elles témoignent une fois de plus d’une activité humaine en ces lieux, sur cette époque Gallo-romaine. Des traces de cultures, d’activités diverses, mais aussi d’un ancien ruisseau, agrandissent désormais la zone dite du « Mas frère », qui s’étend de part et d’autre de la départementale pour remonter jusqu’au jardin des moines, derrière le cloitre.

Nos érudits Saint-Génisiens en la matière s’accordent à dire qu’elle fut en ces temps lointains l’emplacement du village. Et si les plus sceptiques doutent encore de l’importance historique de notre joli carrefour des Albères, ou de celle de préserver ce potentiel historique qui ne demande qu’à en devenir le moteur économique ; voilà un nouveau signe qu’il serait préjudiciable à tous de ne pas prendre au sérieux.

Des fouilles archeologiques dévoilent des vestiges gallo-romains à l’emplacement de la future Mairie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.