Soixantehuitar comblé

article envoyé par formulaire – de Soixantehuitar

Ne tenez plus compte, à l’entrée de Saint Genis, de la pancarte : village fleuri. Un délire du maire consiste à remplacer les fleurs par des galets el le gazon par des gravillons !

Le maire prend des risques : il oublie le soixantième anniversaire d’une rébellion au cours de laquelle les pavés étaient très utilisés comme volatiles. Alors garçons et filles excédés par une gestion du village honteuse, vous n’êtes pas tentés de construire une barricade devant la mairie ? Les matériaux sont déjà livrés…

Aux nostalgiques de verdure, rendez-vous aux cimetières, entre les tombes il y des herbes pour nourrir 50 moutons.

4 commentaires dans “Soixantehuitar comblé

  1. le Jardinier

    Il suffit de se rendre sur le site des « villages fleuris » pour remarquer que notre village n’en fait plus partie depuis 2006. Juste de la poudre aux yeux lancée par une clique qui n’a fait que se caresser la panse depuis. Honteux ! un maire et une première adjointe qui n’ont jamais bossé et qui ne cessent de donner des leçons. Vivement que cela change ! Merci au blog de nous tenir informé.

  2. Mireille

    Scoop je ne sais pas si c’est en prévision d’une quelconque manifestation mais les jolis cailloux ont déjà fait l’objet de vol au grand dam de notre responsable des jardins.

    1. pablo

      cela un peu moins de boulot pour les municipaux déjà pas mal débordés !!!!

  3. Herbe folle

    Des herbes pour 50 moutons ? Non, pour 17 seulement, avec un « guide », peu inspiré, il faut dire.
    Moutons bien dociles. Ils étaient 16 au départ, mais une « bête » a rejoint le troupeau, espérant vraisemblablement une herbe grasse. Judas a fait des petits ! Il est temps de tondre ces moutons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.