Salon des antiquaires de Collioure

Article envoyé par formulaire de – Longville – longville.bergerie@orange.fr

Depuis le 31 octobre se tient le salon des antiquaires à Collioure. Certes le temps hier n’était pas au top mais comptions bien honorer l’invitation que nous avait valu l’article publié sur notre blog après avoir découvert les œuvres de Henri Frère. Peintre apparenté aux fauves, grand ami de Maillol, né à Saint Genis, cela crée des attaches !

Pour (re)voir l’article http://www.longville-dofredo.com/2016/09/henri-frere.html
Exposition dite éphémère il est possible de découvrir jusqu’au 4 novembre au 13 de la rue Saint Vincent des œuvres de Maillol, Frère, Mucha, Hanicotte, Vives … j’en oublie évidemment.
Nous n’avons pas fait affaire pourtant elle est bien belle la petite statuette de la femme à la jupe relevée d’Henri Frère. Très chouette aussi les pastels d’Hanicotte, les croquis (au fusain je crois) de Vivès. Trop cher mais pour le plaisir des yeux, c’était déjà bien.
En sortant, faites comme nous, allez vous requinquer aux Templiers, le pendant du célébrissime café Hawelka de Vienne. Incontournable à Collioure, si vous n’avez pas la chance de pouvoir accéder à la grande salle quasiment désertée comme nous, un petit tour aux toilettes et le tour est joué. Une superbe occasion d’admirer une partie des 2000 œuvres originales qui depuis grosso modo les années 1930 couvrent les murs de cet « hôtel restaurant bar » à deux pas du célèbre clocher de Notre Dame des Anges.
C’est Survage qui offrit à René et Pauline Pous la première toile dans ce qui s’appelait alors la Maison Fontano. Matisse, Mucha, Derain, Maillol, Picasso, Descossy … ont suivi, moi peut-être aussi, et leurs toiles invitent aujourd’hui au rêve !
Le chocolat chaud est délicieux et en sortant le soleil vous en mettra plein les mirettes !
Voilà, vous avez jusqu’au 4 novembre pour mettre vos pas dans les nôtres !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.