Conseil du 12.04.19

Enregistrement audio du conseil municipal du 12 avril 2019 à la salle des mariages.

Le maire a débuté la séance bruyamment et violemment à l’encontre de monsieur Pelet en revenant sur ses propos du dernier conseil, où il avait affirmé qu’il lui donnerait les documents demandés sur les attributions de marchés. C’était trop beau ? Il continua par celui du rond-point du nouveau lotissement, sur la route de Brouilla, attribué à … 

Je vous le donne en mille ! « Travaux public catalan« , toujours sans réunir la commission d’appel d’offres ! C’est interdit, mais visiblement l’ensemble de la classe juridique et politique S’EN FOUT. Et ils s’étonnent que certains descendent dans les rues ! Nous pouvons croire aussi, comme monsieur le maire l’avait stipulé en réponse à une question de Monsieur Counord lors d’un ancien conseil, sur un marché similaire, qu’il a ouvert les plis tout seul chez lui, parce que la loi c‘est lui. Une belle démonstration du respect de la Loi Française que tous les élus du Département pourrons juger comme il se doit. Mais bien sûr, nous n’avançons rien, nous nous basons simplement sur les différents propos de monsieur le maire que vous pourrez écouter sur les enregistrements des conseils.

La DGS a ensuite expliqué à madame Mion qu’elle ne pouvait pas fournir l’ensemble des documents du budget, car ils étaient marqués « a voté ». Ceci démontrant une fois de plus que les votes sont organisés avant que les conseillers de l’opposition aient les documents nécessaires à ces mêmes votes. Nul doute que la demande de madame Mion à ce que cela soit inscrit dans le rapport du conseil a bien été entendue.

« Pas d’obligation à fournir de synthèse, pour une commune de 3 500 habitants. » On s’aperçoit là que la nouvelle DGS qui a réussit ses examens a aussi choisi un camp au lieu d’œuvrer en toute impartialité pour la commune. Il faut dire qu’elle est à bonne enseigne. Les bruits qui courent ne sont donc peut-être pas si fallacieux que cela. Un grand risque encouru quand on sait que le siège d’un ou d’une DGS reste éjectable, après chaque élection !

Sans aucune surprise, l’opposition a donc voté contre l’approbation du compte de gestion.

À la 39e minute, Mme Mion demande le listing annuel des achats, et a être informé des actions en cours.
Le maire expliquera que l’opposition n’a pas voté pour qu’il ait les pleins pouvoirs lors du premier conseil, après les élections. Donc il a décidé de ne pas l’informer. Certains diront qu’il a retenu sa respiration en disant « na na nanère »

À 1H07 de l’enregistrement, nous apprenons que 200 000 € supplémentaires sont prévus pour les travaux de la cave Pous. Elle nous en aura coûté, celle-là. Puis la nouvelle mairie et ses 1 900 000 € pour l’étude et la construction, sans compter les voiries et extérieur. 300 000 € de plus que prévus.

Pour terminer Monsieur Pelet, s’étonne qu’aucune mise en conformité au niveau de l’accessibilité n’ait été prévue comme la loi le demande. Aucune réponse ne sera apportée.

Vous l’aurez compris, et vous pourrez vous en rendre compte en écoutant l’enregistrement, ce fut un conseil houleux ou une nouvelle fois l’équipe municipale botte en touche pour ne pas répondre aux questions de l’opposition, mais cette fois-ci aidé de l’arbitre, directrice générale des services. Une bien curieuse attitude que celle de défendre coûte que coûte ceux qui cherchent par tous les moyens a cacher leurs actions, leurs décisions.

Les élus qui nous ont gentiment fournis l’enregistrement nous ont aussi expliqué que l’attitude du maire sur le sujet des procès pouvait fort bien provenir du fait que la plainte déposée par des avocats de Montpellier auprès du Tribunal de Perpignan concernant des marchés de travaux venait d’être validée. Il s’agit encore de délits multiples sanctionnés par la loi. Une recherche de responsabilité aurait d’ailleurs été demandée, concernant le Maire, sa première adjointe et l’ensemble des conseillers et adjoints comme cela est rendue aujourd’hui possible par les textes sur la responsabilité des élus. 

Nous ne manquerons pas de suivre cette procédure.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.