Conseil du 10.12.18

Réunion Publique du Conseil Municipal – lundi 10 décembre 2018 à 19h.

Ordre du jour

1/ Décisions du Maire

2/ Remplacement Temporaire de Fonctionnaires ou d’Agents Contractuels

3/ Création d’un Emploi Permanent

4/ Modification tableau des Effectifs – Renouvellement Temps Partiels

5/ Convention Occupation Domaine Public « Le Palais des Albères »

6/ Attribution Subvention «  Musique en Catalogne Romane »

7/ Extension de la Cantine Scolaire

8/ Décision Modificative n° 3

9/ Règlement des Cimetières de la Commune

10/ Création d’une Voie Communale

 

Enregistrement audio du conseil

Aide à la lecture de la Réunion Publique du Conseil Municipal du lundi 10 décembre 2018 à 19h.

  • Appel et commentaires sur les procès-verbaux des commentaires des précédentes réunions communautaires et municipales

De 0 à 11’42

1/ Décisions du Maire : de 12’97 à 15’09

2/ Remplacement Temporaire de Fonctionnaires ou d’Agents Contractuels : de 15’09 à 18’10

3/ Création d’un Emploi Permanent : de 18’10 à 20’12

4/ Modification tableau des Effectifs – Renouvellement Temps Partiels : de 20’12 à 21’15

5/ Convention Occupation Domaine Public « Le Palais des Albères » : de 21’15 à 24’50

6/ Attribution Subvention «  Musique en Catalogne Romane » : de 24’50 à 27’45

7/ Extension de la Cantine Scolaire : de 27’45 à 31’30

8/ Décision Modificative n° 3 : de 31’30 à 36’20

9/ Règlement des Cimetières de la Commune : de 36’20 à 49’

10/ Création d’une Voie Communale : de 49’ à 53’10

11/ Point supplémentaire pour subvention Inondations de l’Aude : de 11’42 à 12’37 et de 53’10 à 54’

Fin de séance à 56’30

2 commentaires dans “Conseil du 10.12.18

  1. DUNYACH Jean Pierre

    Assister à une séance du Conseil Municipal est toujours très instructif. Non pas à cause de l’ordre du jour, mais à cause du comportement des présents.
    J’avais pensé que la controverse née de la nécessité ou pas d’un nouvel Hôtel de Ville, animerait la séance. Que nenni, rien sur le fond. On s’exprime par le biais de L’indépendant, mais point en direct, face à face. Nous apprîmes tout de même que suite à des fouilles sur le terrain de la future « maison du peuple » il était nécessaire de créer une voie devant la desservir, voie non incluse dans le projet. Monsieur le Maire avoue ne pas connaître le coût de ce surplus, à chiffrer par le bureau d’études, (depuis la découverte de ce problème, le chiffrage aurait dû être réalisé, mais bon ) ce qui ajouté au tout, nous amènera à près de 3 millions, et cela pour une fantaisie « lopézienne ».
    Nous apprîmes aussi qu’il était indispensable de revoir l’accueil de la cantine. Actuellement 136 élèves seraient inscrits, plus les occasionnels, pour une salle de 88 places, conduisant à deux services de repas. Monsieur le Maire pense, mais un peu tard, le problème n’étant pas nouveau, que le lotissement en cours de réalisation amènera un surplus de gamins à l’école, et a donc prévu, de par sa seule volonté, un agrandissement sur le terrain adjacent, en démolissant un abri de jardin en bois de 120 m2. Et cela « à moindre coût », insista Raymond, sans avancer un chiffre. Pour les petits, cela sera suffisant. Nous sommes loin de la gabegie d’un Hôtel de Ville. Faut dire que Monsieur Lopez ne reviendra pas à l’école. Le Maire, appuyé par son équipe, fait des choix qui pèseront lourd dans le vie future du village.
    Espérons que les responsables seront récompensés à leur juste valeur.

    1. rosy

      je ne comprends pas pourquoi il y a recrutement d’un emploi permanent alors qu’un agent est en disponibilité et qu’il y a 2 temps partiels. question 1 si l’agent rompt sa disponibilité et reprend ses fonctions que fait on du recrutement permanent
      question 2: les 2 temps partiels font ils un poste à 100% . Si non qu’est il devenu des rompus de temps partiels ? peu de questions ont été posées lors de la séance du CA.
      question 3 : les personnes intéressées par ce poste permanent seront ils des St genisiens ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.