Poème d’Arlette Février-Muzard

LES INTERDITS

Pourquoi doit-on toujours faire
Des choses dont on a pas envie
Toujours obéir et se taire
Pour qu’on vous dise merci.

Je ne demande rien à personne
Je veux vivre au gré du vent
Je ne veux pas qu’on me donne
Des cadeaux ou de l’argent.

Je veux juste de la tendresse
Et le droit de respirer
Je ne veux pas qu’on m’agresse
En m’obligeant à travailler.

Toujours amasser davantage
Avoir plus que son voisin
Passer le plus beau de son âge
A encager notre destin.

Je voudrais prendre le temps de vivre
De regarder, de respirer,
Je voudrais enfin être libre
De choisir ce que je fais.

Mais je suis dans l’engrenage
Que les hommes ont inventé
Et cela est bien dommage
Car mes ailes sont broyées.

Regarder le temps qui passe
S’attarder sur une fleur,
Se dire devant sa glace
Que la vie a une odeur,
Cette odeur de l’enfance
Où tout semble permis,
Les yeux de l’innocence
Qui ignorent les “interdits”.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.