PÉTITION, Non à la nouvelle mairie !

Des milliers de personnes se réunissent dans les rues depuis maintenant plus d’une semaine. Le raz-le bol général, l’impression de ne pas être entendu et encore moins d’être compris, le gaspillage de l’argent public alors que les taxes, impôts, et autres collectes ne cessent d’augmenter font que la colère gronde et ne faiblit pas. 

Mais que se passe-t-ilquand cette incompréhension sévit entre nos murs ? Un maire qui se pavane alors qu’il ose prétendre en Conseil municipal, le sourire aux lèvres, qu’il ne restera plus d’argent quand il partira ! Une construction hideuse qui va défigurer notre paysage par son architecture et son inutilité, alors que des solutions beaucoup moins onéreuses existaient et existent encore. Une communauté de communes qui devait permettre une économie de l’argent public et voilà maintenant qu’un bâtiment voulu par une poignée videra nos caisses par son coût exorbitant. 

Un joli bureau de maire ! Voilà qui caressera dans le sens du poil l’égocentrisme du notre, et de sa protégée qui espère n’avoir qu’un petit portillon à ouvrir pour passer de chez elle à son bureau. 

Voilà le malaise grandissant qui ont conduit les Saint Génisiens à lancer une pétition contre cette nouvelle mairie. Déjà plus de 100 signature en quelques jours. 

Alors, non, elles ne pourront certes pas empêcher cette aberration de voir le jour, mais elle montreront à l’équipe en place, à la future candidate, qu’il ne fait pas bon aller contre l’avis de ses administrés, au moment voulu. 

Et les élections approchent…

Une pétition totalement anonyme pour les utilisateur de ce site (votre nom ne sera visible que sur la pétition). Les coordonnées de chaque signataires sont confidentielles et non consultables. Une seule signature par personne, confirmée par adresse Ip.

contre la construction d’une nouvelle mairie

En signant cette pétition je souhaite signifier mon opposition à la construction d'une nouvelle mairie, dont le projet au coût global dépassera les 2 500 000 €, et qui a été mené sans aucune concertation de la population.

Je demande que les priorités de notre village soient revues, tout comme ce projet et son coût, et que l’ensemble des habitants soient consultés afin que nos impôts soient engagés dans des projets plus urgents et bénéfiques à l'ensemble des Saint-Génisiens.

**votre signature**

Signer

Partager avec vos amis:

   

5 commentaires dans “PÉTITION, Non à la nouvelle mairie !

  1. Christian

    UN POISSON D’AVRIL deja en NOVEMBRE !!! Qui va payer pour ce PALAIS de LOPEZ pour » RAYMON le premier? MEGALOMANIE GRANDIOSE; BRAVO

  2. Racine

    Il faut ajouter à ce constat que cette lubie lopézienne se fait, non, se trame plutôt dans l’obscurité la plus totale. Rien ne transparaît, au point même que des élus du clan de l’édile ne savent rien du projet, n’ont jamais vu une simple esquisse d’un plan, ne savent pas quelle sera la facture finale. EM se prend pour Jupiter, il semble que RL se prenne pour Dieu. Dans quel état ce « monarque » laissera-t-il notre village ? Quelle honte à venir. Parodions Agrippine qui prédit un destin tragique à Néron.(Britannicus, ) pour en prédire un à Raymond:
    « Et ton nom paraîtra, dans la race future,
    au plus nul des édiles, une cruelle injure.

  3. Longville

    D’un côté la nécessité de doter la commune d’une mairie répondant aux besoins de la population, accessibilité facilitée et respect des normes en vigueur notamment, hall d’accueil digne de ce nom, stationnements de proximité pour ceux ne pouvant se déplacer à pied, de l’autre une opération dont le coût, que nous ne sommes pas compétentes à évaluer, repousse aux calendes grecques la réalisation d’autres travaux eux aussi de grande nécessité.
    Nous avons été, comme beaucoup apparemment, dans l’incapacité de comprendre les plans figurant sur la gazette de St Genis et la consultation sur le net en mode aléatoire n’a pas vraiment réussi à nous informer si ce n’est que l’intégration graphique présentant le projet nous a grandement étonnées. En effet si la commune peut s’enorgueillir de posséder un bâtiment classé par les monuments historiques, cela impose des contraintes architecturales strictes jusque dans les moindres détails (chapeau de cheminée par exemple), que penser de l’architecture moderniste de ce nouvel édifice à quelques encablures du cloître et de l’Abbaye ?
    Enfin l’article paru dans l’Indépendant et évoquant la transformation de la mairie actuelle en logements pour personnes âgées interpelle. Si l’actuel bâtiment doit être remplacé sa vétusté imposant de lourds travaux de remise en conformité, comment pourrait-il être réaliste d’envisager de le réhabiliter pour en faire une résidence demandant des aménagements particuliers pour permettre à des personnes à mobilité réduite de naviguer entre les étages, ne serait-ce qu’un ascenseur ! Par ailleurs combien de personnes pourront être accueillies dans ce bâtiment jugé aujourd’hui trop exigu comme mairie ?
    En conclusion si nous ne sommes pas contre une nouvelle mairie, ce projet et ceux qui en découlent ne nous convainquent pas !

  4. Annick Gayton

    Ce sont exactement les questions que nous ne cessons de poser, et que Monsieur le Maire prend pour polémique !
    Une mairie à un prix exorbitant, une réhabilitation en logements pour personnes âgées, et un restaurant ! Mais pour qui ? De plus, il faut savoir qu’il existe un portage de repas par l’ADMR, pour les personnes ne pouvant se déplacer.
    Et quelle mauvaise foi quand il justifie ces projets par « ils pourront vivre au cœur du village ». Pourquoi dans ce cas, décentraliser le pôle médical à l’extérieur du village ?
    Lorsque Raymond Lopez conclut son article par « une campagne électorale qui débute par des mensonges et des coups bas est indigne « , sachez que pendant 6 ans j’ai fait parti de son équipe ( 2008 à 2014 ) mais j’ai très vite compris, puis subit et combattu « ses mensonges et coups bas » (conseil municipal du 6/11/2011 et juin 2012) et c’est cette attitude autocratique qui m’a conduit à rejoindre la liste d’opposition lors des dernières élections.

    Oui, il y a beaucoup de contradictions dans cet article, comme toujours, car il jette souvent ses paroles sans en peser l’importance ni la faisabilité. C’est l’une des raisons qui poussent l’opposition à continuer de se réunir afin d’en discuter, d’écouter les propositions des St Génisiens, afin de trouver des solutions pour une meilleure gestion de notre village et de ses trésors.

    Vous pourrez aussi remarquer que « Polémiques », « Mensonges », et « Magouilles », sont des mot sortis comme toujours de la seule bouche de Raymond LOPEZ.

  5. Claude Lobjoit

    Nous allons avoir une superbe mairie dont le coût global final avoisinera les 2,5 millions d’euros. Saint Genis est riche. Restera -t-il de l’argent pour les écoles, qui en ont grand besoin, pour les voies encore en terre battue et autres priorités qui échappent totalement à l’équipe municipale ?
    Il ne restera pas un centime, notre maire nous l’a déjà annoncé.
    Ce sera donc dur pour la nouvelle municipalité…
    Mais revenons à la mairie et plus particulièrement à la gestion des finances publiques. Tout le monde s’accorde sur la nécessité de diminuer les dépenses publiques et aussi les dépenses des collectivités territoriales. Saint Genis est donc un mauvais élève puisque notre maire, lui, n’en a cure et fait exactement l’inverse.
    A quoi va servir cette mairie ?
    Nous disposons déjà d’une communauté des communes, entité qui gère les besoins de plusieurs communes. La tendance est donc de regrouper, de supprimer des intermédiaires, de faire des économies d’échelle. Il y a fort à parier que les prochaines années verront des regroupements de mairies ( c’est déjà le cas en région parisienne) Vraisemblablement plusieurs villages (Saint Genis, Laroque, Saint André, Sorède, Villelongue etc…) n’auront qu’une seule mairie.
    Le devenir de notre superbe bâtiment est grandement incertain, obéré qu’il est par les tendances vertueuses actuelles de dépenser moins d’argent et par là de diminuer les impôts.
    Cela montre, s’il en était besoin, que notre maire n’en fait qu’à sa tête, sans aucune compréhension des enjeux de demain.
    Je vous assure que je boycotterai la cérémonie d’inauguration de l’ « Hôtel de Ville Lopez ».
    A moins que dans un sursaut soudain et digne les Saint Genissiens enfilent leur gilet sang et or et manifestent en masse devant notre vieille mairie (qui ne demandait modestement que quelques travaux d’aménagement) pour réclamer un moratoire (c’est la mode) pour qu’enfin dans notre village un investisse-
    ment aussi important fasse l’objet d’une démocratique concertation et ne relève plus que d’une seule voix.
    « Car tel est mon bon plaisir » Naïvement j’avais cru que cette formule du temps des rois n’avait plus droit de cité aujourd’hui. Me suis-je trompé?
    Saint Genissiens, ouvrez-les yeux, nous sommes au 21 ème siècle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.