Gérer l’argent est bien plus facile, quand ce n’est pas le votre !

Nous sommes certains que l’ensemble de la population de notre village a été heureux d’apprendre par le quotidien « Indépendant » qu’un appel d’offres était lancé pour la construction d’un nouvel Hôtel de Ville.

Un bel édifice qui devrait couter au bas mot, entre un et demi et deux millions d’euros. Une fourchette assez large, mais à ce niveau, cela est-il vraiment important ? Certes, avec cet argent nous aurions pu aisément construire une nouvelle école, pour remplacer l’actuelle qui se trouve être dans un état lamentable. Avec un brin de jugeote et une bonne gestion, nous aurions aussi pu embellir nos rues et trottoirs défoncés, enfouir une ligne haute tension qui défigure le village et faire bien plus encore pour les Saint-Genisiens. Moderniser et mettre aux normes notre mairie par exemple.

Mais l’Ego de certains ne s’en serait pas trouvé gonflé, car c’est bien comme cela que fonctionne Saint Genis des Fontaines. Et l’argent se gaspille sans aucune concertation. Le maire l’a bien dit, le sourire aux lèvres : « ne vous inquiétez pas, de l’argent il n’y en aura plus beaucoup dans les caisses quand je partirai ? » Et si monsieur le maire avait perdu sa tête ! Est-ce que quelqu’un parmi vous s’est réellement posé la question ? Cela expliquerait pourtant bien des choses.

En attendant, le carrefour des Albères que nous sommes regarde les communes voisines avec beaucoup de regrets pour, une médiathèque qui ne vient pas, une école qu’il faudra encore penser quand viendront les prochains problèmes, car eux ils viendront. Sans parler d’une salle des fêtes délabrée au centre du village, de commerces qui baissent leur grille, et une d’augmentation de la population sans aucune réflexion sur la capacité de nos services. Nous en sommes les premiers attristés.

La première adjointe se propose maintenant de prendre la relève de cette liste évoluer dans la continuité qui a sévi durant deux mandats sans aucune amélioration notable de nos infrastructures, de nos services, ni de notre capital bien être ! Cela en serait presque risible si nous ne parlions pas là de l’avenir de notre village.

Vos élus de l’opposition

14 commentaires dans “Gérer l’argent est bien plus facile, quand ce n’est pas le votre !

  1. janette

    bravo. de tout coeur avec vous pour 2020

  2. Mion Sylvia

    Nous sommes, nous élus de l’opposition, contre cette mairie. Nous avons d’autres solutions, d’autres salles disponibles. Le rez de chaussée de la cave Pous, par exemple, qui était prévu à l’origine pour les activités extra scolaire, puis pour la nouvelle cantine, et qui sert pour le moment de garderie. Même la maison des associations, quasi inoccupée à l’année. Elle était prévue à l’origine pour accueillir un auditorium avec de plus, une salle de musique pour un budget d’environ 250 000€. Cette maison nous aura couté presque 1 millions d’euro ! Que dire de notre PLU (plan local d’urbanisme) pour lequel nous avons dépensé plus de 180 000€ alors qu’il n’est à ce jour toujours pas finalisé. Quand on pense qu’ils ont voté en leur temps un prêt pour la gendarmerie sans taux d’intérêt… On mesure alors l’étendue de leur incompétence. Mais ce sont toujours les mêmes qui trinquent.

    Sylvia Mion
    conseillère d’opposition

  3. DUNYACH Jean Pierre

    A ce stade, une question qui doit bien trouver une réponse : qui a vu un plan, mieux une maquette de cette lubie lopézienne ? Des élus autre que sa seigneurie (saigneurie) et 1° savent-ils comment sera agencé le futur palais ? Comment peut-on être aussi désinvolte avec l’argent public ? A qui cela rapporte-il ? Y a-t-il uneseule municipalité où cela se passe ainsi ?

    1. Christian

      L’ARGENT EST UN BON SERVITEUR,MAIS C’EST UN MAUVAIS MAITRE( MAIRE)

  4. CaroleH

    Trois ans que nous sommes ici et a vrai dire ou à refaire nous n’achèterions pas a saint génis . l’état des rues est une honte, rien pour nos enfants et une mairie qui se fou littéralement de nous, de nos demandes ou nos attentes. Du jamais vu.

  5. Anna

    Oh du jamais vu ? Pour avoir déménagé plusieurs fois du fait des activités familiales je peux vous dire que la commune de St Genis n’est pas plus mal entretenue que bon nombre d’autres communes de France. Mettons hors course la Bretagne, l’Alsace et le Pays Basque, partout ailleurs ce n’est pas brillant, malheureusement. La France va mal, c’est sûr !

    1. Joelle

      Nous n’avons pas fait les mêmes communes alors. Car que ce soit Sarlat, castres, Monpazier ou Cordes sur ciel, des communes ou j’ai vécu, sont gérées de mains de maître. Il faudrait que notre maire prenne des vacances par là-bas.

      1. Anna

        Evidemment et je connais ces villes mais parlons à taille égale car j’imagine que St Genis ne joue pas dans la même catégorie que Sarlat ! Les subsides ne sont sans doute pas les mêmes.

        1. Paul

          Avec un Cloitre connu jusqu’aux Amériques, un linteau qui va fêter ses 1000 ans et un patrimoine qui devrait faire pâlir bien des communes, nous devrions jouer dans la cour des grands. Ce n’est juste qu’une question de choix, de mauvais choix. Et ca ce n’est pas une question de taille de ville. De bons meneurs et gestionnaires il y en a partout. Et si St Genis en avait un, on le saurait depuis longtemps.

    2. Les élus de l'opposition

      Avec 15° l’hiver dans les classes et plus de 35° l’été, dans une région ou le soleil tape fort, vous comprenez bien, Anna, que l’école n’est pas vraiment aux normes. Il a été installé des climatisations à la mairie, c’est très bien et nécessaire, mais rien pour nos écoles. Les instituteur(trice)s les Atsems, les employés et nos enfants, ne le méritent pas ?

      Regardez autour de vous, nous avons un tout petit parc de jeux, pour les plus petits, à côté du tennis. L’agencement, vous plaît-il ? Pensez-vous qu’il soit lui aussi aux normes ? Avons-nous des toilettes publiques, à côté ? La réponse est malheureusement non, alors que l’équipe de Monsieur le maire a voté près de 800 000 € pour construire des terrains de tennis couverts, en terre battue ! Trouvez-vous cela bien ? Ou simplement prioritaire ?
      Nous avons une population vieillissante, et les chutes dans nos rues sont nombreuses et régulières. Pensez vous réellement que l’état de celles-ci comme de nos trottoirs est irréprochable ? Et que dire de l’avenue des Albères pour laquelle nous avons voté les travaux nécessaires sur le budget de l’année dernière… Rien n’a été fait. Une nouvelle mairie pour le maire, des terrains de tennis couverts pour la première adjointe, tout cela pour plus de 2 500 000 € alors que seulement 4 000 € sont versés par an à notre CCAS. Avec une somme pareille, vous comprenez pourquoi il faut avoir plus de 80 ans pour recevoir, à Saint-Genis des Fontaines, le cadeau de fin d’année distribué aux ainés.

      Alors qu’un Plan local d’urbanisme, ca s’est important ! 180 000 € d’études diverses et variées depuis 2003 ! Mais bon, le maire souhaitait absolument que ses terrains inondables puissent devenir constructibles. Parce qu’il le mérite, a-t-il simplement annoncé en réunion publique ! Pendant que sa première adjointe opinait du chef. Voilà comment fonctionne la gestion municipale aujourd’hui, et de plus graves suspicions planent encore sur eux. Nous n’en sommes qu’au début. L’ensemble des pouvoirs public sont informés. Nous verrons bien si quelqu’un se soucie de nous ou si l’ensemble se moque que l’on puisse, à Saint-Genis des Fontaines, jeter par les fenêtres l’argent des contribuables. Encore faut-il savoir qui se trouve derrière la fenêtre, car rien n’est fait ici au hasard.
      Si vous souhaitez en savoir plus ou prendre part à votre manière à l’ensemble des travaux des élus de l’opposition, n’hésitez pas à nous contacter par le biais du blog qui fera suivre.

      Laurent COUNORD, Sylvia MION, Jacques PELET, Annick GAYTON, Claude LOBJOIT

      1. Anna

        Je brave une nouvelle fois la censure puisque ma réponse semble ne pas avoir été publiée. Non merci pour cette invitation, je n’apprécie pas le ton condescendant qui est le votre. Propos qui n’est pas diffamatoire ! Non ?

        1. La rédaction

          Ne vous inquiétez pas Anna. Si votre réponse n’a pas été publiée, c’est qu’elle n’a pas été envoyée. Ce n’est pas plus compliqué que cela. L’informatique peut parfois être capricieuse avec ses profanes. Et si un commentaire n’est pas publié pour cause de propos mal placés, par exemple, l’auteur en ait le premier averti. Et vous ne l’avez pas éte…ne voyez pas le mal, là où il n’a aucune raison d’être.
          Merci tout de même pour votre participation.

          La Rédaction

        2. Joëlle

          Propose diffamatoires ! Hélas non. Nous sommes nombreux pour le confirmer, mais ne vous inquiétez pas tout ce sait au moment voulu.

  6. Pierre FONTANA Président de l'ADREP

    C’est par l’Indépendant que j’ai appris que la mairie de Saint Genis des Fontaines avait lancé un appel d’offres pour la construction de son l’Hôtel de Ville, laissant supposer qu’un permis de construire avait été déposé et accepté.
    A ma connaissance, aucune information, que ce soit en conseil municipal, auprès de la population ou sur le site de la mairie, n’a été effectuée pour présenter un tel projet, ni croquis, ni maquette, alors qu’il va s’agir de la « Maison du Peuple ».
    Je me suis donc rendu en mairie et j’ai pu constater que le permis de construire est validé depuis mai 2018, un hôtel de ville de 820 m2, dans le plus grand secret et décidé de façon unilatérale comme à l’habitude de notre édile.
    Ce projet va coûter aux contribuables de Saint Genis la modique somme d’au moins 2 millions € (hôtel de ville 1,6 M€ + parkings, routes, aménagements et jardins).
    A cela il va falloir ajouter de nouveaux tennis (dont certains couverts en terre battue), de nouveaux terrains de boules, des aménagements sanitaires, de nouvelles voiries, etc… qui nous amènent à un total minimum de 3 millions €.
    Si vous ne saviez pas où passe votre argent vous voilà prévenus, vous qui souhaitiez une nouvelle école, une médiathèque, une crèche, des rues refaites, des services publics,… ce sera pour une autre fois s’il reste de l’argent dans les caisses de la mairie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.