L’école d’hier, notre école.

En 1879, si Saint Génis des fontaines est peu peuplée par rapport à ses voisines : 419 habitants pour 1168 à  Laroque des Albères et 707 à Saint-André, l’école des garçons dont le bâtiment appartient à la commune est en bon état. Toutefois, il n’existe pas encore d’école de filles et le Conseil municipal n’a toujours pas voté la création d’une école mixte.  Si la Loi Guizot de 1833 autorise en théorie, la mixité, et rend obligatoire pour toutes les communes une école primaire élémentaire, en réalité et à cette époque, l’école ne…

lire la suite

La rose de noël au cœur du scandale de Nohèdes

photographie rustica.fr Le 25 septembre 1881, un habitant de Nohèdes dénonce l’abbé de la paroisse auprès du procureur de la République de Prades, pour l’empoisonnement des deux sœurs Fonda. Trois jours plus tard un jeune couple est interpelé par les surveillants du chemin de fer à Prades, car ils se livrent publiquement aux effusions d’un amour passionné. L’homme, âgé de 28 ans n’est autre que l’abbé Auriol, curé de Nohèdes. Sa compagne, Mademoiselle Alexandrine Vernet, 24 ans, est l’institutrice de la commune. Leur liaison scandaleuse était connue et l’académie avait par ailleurs choisi de déplacer son institutrice. La passion poussa alors…

lire la suite

Le Barbu du Roussillon

Pain du jour « barbu du roussillon » painrisien.com « On trouve dans ce département le froment, le seignel, l’orge, la paumelle, l’épeautre, l’avoine, le maïs, le petit mil et le blé sarrasin ou millorque … Le froment est le grain le plus généralement cultivé. Le blé blanc arrondi est sans barbes, appelé « moussole » le blé fin à épi barbu de couleur aurore foncée, appelé vulgairement « trémézou » c’est le blé dit de Roussillon…» (extrait Claude Joseph Baron Trouvé. Essai historique sur les états-généraux de la province du Languedoc)…

lire la suite

L’herbier de Saint Genis, le Bromus Schraderi kunth «  l’herbe à beurre »

Dans la revue de la société agricole de Toulouse d’avril 1932, on signale dans la basse vallée du Tech et dans les fossés de Saint Genis une espèce végétale qui tente de se répandre sur toute la région : c’est le Bromus Schraderie Kunth , originaire d’Amérique du Nord et plus particulièrement des bords élevés et arides des rivières Clarke et Lewis . Le brome est une espèce de plante de la famille des herbes douces, appelé suivant sa variété : Folle avoine, Pampas Trespe, Cabadilla. Haute de 70 cm à 1.50 m,…

lire la suite

Conte d’été : Les Incantadas.

Photographie – Peinture de John Anster Fitzgerald De nombreux contes relatent les relations des Encantadas avec les humains. Belle comme le jour, le soleil, la lune et les étoiles, elles paraissent à la tombée du jour. Ainsi près de la grotte qui les abritait, vivait une famille dont la jeune femme allait avoir son premier bébé. Une des fées avait l’habitude de venir discrètement assister aux veillées de la ferme. La jeune femme la remarque, elle lui demande de venir accoucher dans la grotte souhaitant ainsi obtenir pour son enfant la protection des fées. Son souhait fut…

lire la suite

Le pont de Brouilla, fin : 1890- 1900

Dix chemins doivent être aménagés pour permettre aux communes avoisinantes de profiter de la construction du pont de Brouilla. La dépense qui se chiffre à 46 500 francs sera financée à hauteur des 2/3 par les communes. Les conseils municipaux de Saint Jean-Laseille, Brouilla, et Villemolaque ont voté la demande de classement de leur chemin. Les événements dramatiques du 1 mai 1891 dans la commune de Fourmies sont à la une de tous les journaux. Les faits : un peu plus d’une centaine de manifestants s’étaient réunis sur la place du village pour réclamer la journée de 8 heures, face à…

lire la suite

Notre histoire : Pont de Brouilla de 1880 à 1890 – suite 3

1880 : La première partie du canal des Albères est terminée et les cultivateurs de la commune de Saint-Genis attendent maintenant avec impatience la réalisation du deuxième tronçon qui ne pourra être envisagé que lorsque les propriétaires se seront regroupés. Les dépenses du département pour l’entretien et la création des chemins vicinaux s’élèvent la même année à 510 936.70 francs. Ce montant est loin d’être à la hauteur des besoins en infrastructure de notre région. Certains projets ont été menés à bien comme le pont sur la nationale 114 terminé et livré à la circulation, mais le constat est…

lire la suite

« Notre Dame de Consolation », barque catalane

Parmi les bateaux de pêche, la barque Catalane à voile latine se distingue dans les ports par ses couleurs vives, car pour les novices, difficile de s’y reconnaître parmi toutes ces barques utilisées au siècle dernier pour la pêche côtière en Méditerranée. En fait, elles appartiennent toutes à la classe des pointus. Souvent construites avec les restes du bois utilisé pour la réalisation de bateaux plus importants, elles portent des noms différents suivant les ports dans lesquels elles se trouvent et leur utilisation. Dans le golfe du Lion, on les appelle les bettes, qui prennent le nom de…

lire la suite

Notre histoire : le pont de Brouilla -suite

1 novembre 1871 une inondation importante provoque de nombreux dégâts aux ponts et aux routes du département. Alors que la population augmente régulièrement, le pont de Brouilla ne fait plus partie des priorités du conseil départemental, la nouvelle ligne de chemin de fer occupe maintenant tous les esprits. Le siège de Paris par les Prussiens se poursuit, le 8 février 1871 une nouvelle assemblée nationale à majorité monarchique est élue. Le 17 février Adolphe Thiers ancien ministre de l’intérieur devient à 73 ans le chef de l’exécutif. Le 1 mars…

lire la suite

Nos premiers élus à la chambre des députés

Le 17 juin 1789, un mois après la réunion de Versailles, les députés du Tiers Etat, considérant qu’ils représentent « les quatre-vingt-seize centièmes au moins de la nation » se proclament Assemblée nationale… La souveraineté réside désormais, non plus dans la personne du monarque, mais dans la nation qui l’exerce par l’intermédiaire de représentants qu’elle choisit. Lors de la constitution de la chambre des députés, la notion de parti politique n’existe pas. En fait ce sont les journalistes qui vont classer les élus en fonction de leur appartenance à un…

lire la suite

Notre histoire : La construction du Pont du Tech, de Brouilla

Photographie, Le pont du tech – brouilla.fr C’est sous le règne de Louis-Philippe en 1841 que les autorités régionales décident d’étudier la création d’une nouvelle route qui permettra aux habitants des nombreuses communes installées sur la rive droite du Tech de rejoindre Perpignan en empruntant un pont qui enjambera la rivière, à la hauteur de Brouilla. 14 communes sont intéressées par ce projet très ambitieux, la ville de Perpignan en a proclamé les avantages. La distance qui sépare Laroque à l’arrondissement de Perpignan est longue de 15.735 km. Une grande partie du tracé n’est pas encore…

lire la suite

Notre Histoire : Bénédictins à Saint Genis, Templiers à Trouillas, de l’influence des hommes d’Eglise au moyen âge

Au pied des Pyrénées, les peuples qui luttent contre l’occupation maure sont à l’origine de l’identité catalane. Les Arabes débarquent en 711 au sud de l’Espagne. Profitant de dissensions au sein de la noblesse, ils progressent très rapidement sur l’ensemble du territoire. En 718, ils sont à nos portes et ils occupent Sant Marti d’Empuries, puis remontant vers le nord, ils s’emparent de Narbonne. En 719, la ville utilisée pour débarquer troupes et vivres, devient la capitale de la Septimanie. Ysuf al Firhi gouverne la province, ses troupes conquièrent Agde,…

lire la suite