Ballade à Salses le château

Article envoyé par formulaire – de Fernand

Plus de quarante ans à ironiser comme tant d’autres sur une imperceptible frontière séparant les valeureux des gabatchs, sans avoir une seule fois pris la peine de jeter un œil à l’intérieur de la forteresse de Salses. C’est maintenant chose faite.

Et dire qu’il m’aura fallu attendre les 35 e journées européennes du patrimoine pour enfin voir, admirer, ce qui est aujourd’hui pour moi un joyaux de l’histoire catalane, de l’histoire tout court. 

Premièrement surpris par l’immensité des lieux que l’on découvre après avoir franchi quelques portes et coursives, c’est ensuite l’ingéniosité, le perfectionnisme et l’inventivité qui vous sautent aux yeux. 

 

Amoureux du Moyen age, j’ai eu bien d’occasions par le passé de visiter et de contempler les vestiges de cette période égrenés sur l’ensemble de notre territoire comme ceux de nos voisins Espagnols ou Italiens. 

La forteresse de Salses restera pour moi l’incontournable, ou les heures sont des minutes et les minutes des secondes.

Une forteresse du XVI siècle extrêmement bien restaurée et conservée, qui ravira profanes et amoureux de cette période. Si j’avais un seul conseil à donner à ceux qui ne l’ont pas encore visitée, il serait : n’attendez pas les prochaines journées du patrimoine, foncez !

 

Un commentaire dans “Ballade à Salses le château

  1. Villon François

    J’aime me BALADER dans les méandres du château de Salses, au son d’une BALLADE, celle des dames du temps jadis, par exemple plutôt que celle des pendus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.