Inauguration du bureau de l’ADMR

L’équipe de l’ADMR : Lucie Fuster, Marie Rose Dubois, Anabelle Alves

L’inauguration du nouveau bureau Saint-Génisien de l’ADMR avait lieu ce mardi 16 mai à 10H30. marie Rose Dubois, responsable locale, avait invité pour l’occasion quelques personnalités.

Colette LEMAIRE, présidente de la fédération, Dominique LANGLAIS son directeur ainsi que plusieurs salariés avaient très gentiment fait le déplacement pour rencontrer l’équipe locale de bénévole.

Un apéritif fut offert, dans une ambiance conviviale, chaleureuse, en regrettant tout de même l’absence de l’équipe municipale, et celle de son maire pourtant bien invité.

Laurent COUNORD, conseiller municipal d’opposition qui avait accepté l’invitation tout comme deux de ses collègues, tint tout de même à assurer l’ADMR de leur soutien ainsi que leur grand intérêt pour toutes les associations d’aide à la personne. Il ajouta qu’il en serait ainsi encore longtemps.

Rappelons que lors du dernier Conseil municipal, l’opposition s’était indignée que ne soit attribuée aucune aide à l’ADMR ni à la Croix-Rouge qui pourtant le demandait. Ils avaient souligné le fait que d’autre, ne siégeant pas sur la commune, en recevait une considérable depuis des années.

Bureau de l’ADMR : 2 bis rue de la libération à Saint Genis.
contact : 04 68 89 78 98

10 commentaires dans “Inauguration du bureau de l’ADMR

  1. La rédaction

    Commentaire sur l’ADMR (Association de Service à Domicile)

    Depuis 1945, cette association évolue avec une volonté de proximité et de solidarité dans un véritable esprit de soutien au maintien à domicile. Sa mission est double : aider la famille dans le maintien à domicile afin d’éviter les placements douloureux et responsabiliser les familles au cœur même de la structure.
    Les intervenants dans les familles et les administratifs sont des salariés. Tout l’encadrement est basé sur le bénévolat. Alors, si vous disposez d’un peu de temps à aider les autres, n’hésitez pas à prendre contact avec Marie-Rose Dubois !

  2. vilain petit curieux

    Peut-on savoir quelles sont ces associations « étrangères » bénéficiant de la manne lopézienne ? Si on demande la liste à la mairie, gageons qu’il faudra attendre longtemps.

    1. La rédaction

      Bonjour petit curieux!
      Toutes les associations sont citées dans l’enregistrement du dernier conseil.

  3. Le poil à gratter

    Bonjour à tous ! je viens aux nouvelles au cas où certains d’entre vous auraient comme moi eu connaissance des bruits qui circulent sur le village quant à la possibilité de déplacer le marché pour le faire migrer sur le parking face à la gendarmerie. Il semblerait que cette demande vise à faciliter l’accès au marché en permettant aux personnes de stationner au plus près et à simplifier les déplacements aux jeunes mères de famille.
    Autre argument, plus d’ombrage ! Du coup je suis allé faire un tour en repérage et n’ai trouvé qu’un platane !
    Fréquentant régulièrement le marché, si l’on rencontre quelques jeunes femmes, force est de constater qu’elles sont minoritaires et que la majorité des personnes appartient à la catégorie des seniors. J’ai en tête une petite dame qui vaillamment fait ses courses caddy en remorque, canne en main qui à coup sûr aura bien du mal à remonter la petite pente pour regagner son domicile. Les plus jeunes, même avec des gamins ont quand même plus de facilité à se déplacer, et cela ne peut faire que du bien aux bambins ?!
    Partout on déplore la désertification des centres villes victimes du syndrome de la rousquille, nous n’allons quand même pas nous y mettre aussi. Boucher, boulanger, pharmacie sont à peu près regroupés, le marché est quand même plus à sa place là où il est, c’est à dire en centre « ville » comme cela se fait partout !
    Il serait temps d’arrêter de faire plaisir avant tout aux automobilistes, il y a qu’à voir d’ailleurs combien d’indisciplinés n’hésitent pas à occuper la place les jours de marché, souvent au motif qu’il n’y a pas beaucoup d’exposants au mépris de la loi et des usagers !
    Moi, je vous le dis tout net si le marché émigre devant la gendarmerie, ce n’est pas trop bucolique comme environnement, je n’hésiterai pas à aller voir ailleurs, à pied ou en vélo qui plus est !

  4. Julie

    Désertification du centre ville !!! On parle d’un parking à 100 m. Je pense que vous voulez rire. Moi j’aime bien le marché sur la place de l’église et je ne sais pas si il y un projet sur un autre endroit où pas, mais comme vous le dites si bien, au vu de la clientèle âgée et de moins en moins nombreuse je comprends que les forains envisagent d’autres solutions. A moins que nous ayons à faire à des philanthropes ? Et puis, près du bureau de tabac, de la poste, de l’école et en plus visible de la route, moi je trouve au contraire que c’est une très bonne idée. J’irai. Est ce que c’est un projet ou est ce en cours ?
    Julie

  5. Dominique

    Constat désolant : Le maire l’avez vous vu sur le marché? A part vendredi ,pour venir saluer son ancien collègue Garcia.
    Il fut un temps, pas si lointain ,où on pouvait à coup sur, voir son maire, sans rendez-vous les jours de marché.cela se fait encore beaucoup dans les villages avoisinants. Pauvre Saint Genis ,nous avons le chantre ,le défenseur ,le meilleur publique relation de la communauté de commune ,en charge du développement économique , il paraît qu’il a l’intention de se représenter aux prochaines élections! En attendant sur le marché, vous pouvez rencontrer des élus de l’opposition, certains y font aussi leurs courses.
    Dominique

  6. Anne

    Pourquoi sur le site de la mairie n’avons nous pas une photo des élus comme cela se fait partout?

    1. La rédaction

      Je pense que le mieux est de demander directement sur le site de la mairie.

    2. Le poil à gratter

      Quelle drôle de question, pourquoi faire ? Vous voulez les encadrez !

  7. vilain petit curieux

    ben non, simplement pour savoir les reconnaître dans la rue, comme cela se fait souvent dans les collectivités territoriales. Il y a même des pays ou planté devant la maison d’un élu il y a un mat, un arbre, signalant la présence de l’élu. Et pourquoi pas un signe distinctif permettant de les reconnaître, au cas où il y aurait une question à leur poser. Il est vrai que l’on ne saurait attendre une réponse, ils sont muets (assistez à un conseil et vous le constaterez).. Vous les connaissez vous, les élus même les adjoints ? vous savez, ces gens qui gèrent votre argent et font de la ville ce quelle sera dans 20 ans !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.