Des plages interdites au public à ARGELES-SUR-MER

Un arrêté municipal interdit toujours la plage Nord d’Argeles sur mer, jusqu’au centre, pour cause de découverte de boulettes d’hydrocarbures.  Cette pollution touche également, les plages des communes voisines ainsi que les plages du littoral Audois et Héraultais. Rien n’a aujourd’hui permis d’identifier l’origine de cette pollution, même si la collision de deux navires au large de la Corse reste l’hypothèse la plus probable.  En attendant le nettoyage complet des portions de plage touchées et l’analyse de ces « boulettes » pollueuses, l’accès à la plage reste interdite au public.

lire la suite

PÉTITION, Non à la nouvelle mairie !

Des milliers de personnes se réunissent dans les rues depuis maintenant plus d’une semaine. Le raz-le bol général, l’impression de ne pas être entendu et encore moins d’être compris, le gaspillage de l’argent public alors que les taxes, impôts, et autres collectes ne cessent d’augmenter font que la colère gronde et ne faiblit pas.  Mais que se passe-t-il, quand cette incompréhension sévit entre nos murs ? Un maire qui se pavane alors qu’il ose prétendre en Conseil municipal, le sourire aux lèvres, qu’il ne restera plus d’argent quand il partira ! Une construction hideuse qui…

lire la suite

« Gilets jaunes » dans les Pyrénées-Orientales : des actions se poursuivent, le déroulé dimanche 25 novembre

photographie et article paru dans la semaine du roussillon de – Antoine GASQUEZ Dimanche 25 novembre à 9 h 25. La situation s’améliore sur l’ensemble du département. Les barrages filtrants annoncés par Vinci autoroute ce matin sur la barrière de péage du Boulou et les accès à l’autoroute à ce niveau se sont estompés. L’opérateur ne signale plus de difficultés pour l’instant sur ce secteur. Sur le péage Perpignan Sud, les bretelles de sorties, fermées  jusque là, ont été ouvertes un peu avant 9 h ce dimanche matin. La présence de manifestants est toujours signalée au…

lire la suite

Halte aux violences faites aux femmes !

Plus de 400 personnes ont manifesté samedi après-midi, dans les rues de Perpignan, pour dénoncer les violences physiques et verbales subies par les femmes. Des rassemblements ont eu lieu dans toute la France, samedi 24 novembre, pour lutter contre ces violences, réunissant des milliers de personnes ayant répondu à l’appel lancé par le collectif citoyen #NousToutes. Paris, Lyon, Nice, Dijon, Toulouse, Perpignan… Rappelons qu’en France,  254 femmes sont violées ou agressées sexuellement, chaque jour.

lire la suite