Soixantehuitar comblé

article envoyé par formulaire – de Soixantehuitar Ne tenez plus compte, à l’entrée de Saint Genis, de la pancarte : village fleuri. Un délire du maire consiste à remplacer les fleurs par des galets el le gazon par des gravillons ! Le maire prend des risques : il oublie le soixantième anniversaire d’une rébellion au cours de laquelle les pavés étaient très utilisés comme volatiles. Alors garçons et filles excédés par une gestion du village honteuse, vous n’êtes pas tentés de construire une barricade devant la mairie ? Les matériaux sont déjà livrés… Aux…

lire la suite