Le duo maire-première adjointe rappelé à l’ordre par la préfecture !

L’opposition avait crié à la fraude sur l’élection en Conseil municipal des membres de la commune devant représenter celle-ci, dans un groupement d’achat communautaire. Le mensonge de ce duo municipal et leur tentative de le dissimuler sur le procès-verbal aura été vain.  Après avoir mis le nez dans ce « bric à brac » que l’opposition considère comme frauduleux, la Préfecture a donc obligé la municipalité à réorganiser une élection. Elle s’est déroulée le 14 décembre 2017. Nul doute que notre premier magistrat aura usé de son imagination pour expliquer à sa manière ce triste…

lire la suite